Kentucky Route Zero

Kentucky Route Zero est un autre OVNI vidéo ludique qui se présente sous la forme d’un Point & Click en cinq actes.
Réalisé par Jake Elliott et Tamas Kemenczy, le « jeu » met en scène l’aventure de Conway. Celui-ci doit livrer du merdier au 5 Dogwood Drive, accessible en passant par la Route Zero.
Seulement voilà, la Route Zero est un peu mesquine. Peu sont ceux qui connaissent son existence et encore moins savent comment la trouver.
L’acte premier commence à la tombée de la nuit dans la station service Equus Oils et consiste à trouver cette mystérieuse Route Zero.

L’histoire commence donc doucement.
On pourrait croire au début à un jeu finalement assez classique, mais KRZ se démarque très rapidement de tout le reste.

Ici, pas de puzzle ni de challenge. Il s’agit plus d’un roman interactif qu’autre chose.

L’ambiance est hypnotique. Les graphismes sont simples mais réussi, le style génial, l’audio indescriptible.
L’interaction entre le jeu et le joueur réside dans les déplacements, mais surtout, dans les dialogues. Le joueur dispose de plusieurs choix mais qui finalement ne pèsent pas vraiment dans l’histoire. L’intérêt pourra donc échapper à certains, mais les autres comprendront que les dialogues servent en fait à façonner les personnages selon leurs envies et selon la façon qu’ils les perçoivent.
Au fur et à mesure de la progression, l’histoire prend une tournure étrange, si bien que celle-ci couplée à l’ambiance du jeu fait perdre le fil au joueur qui n’arrive plus à distinguer la réalité du rêve.

KRZ remplit les conditions pour que l’appellation « Jeu vidéo » soit appropriée, mais l’est-ce vraiment ?
A ne pas mettre entre toutes les mains.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.