Hotline Miami

Donc déjà, le jeu commence sur un écran titre écrit en Russe, puis, après avoir cliqué sur « New Game »,  un mec barbu dans une cave nous apprend comment tuer un mec depuis une vue du dessus, un peu à la GTA avec une ambiance qui me fait penser à celle de Pulp Fiction.
Assez cash comme gars.

Après avoir explosé la tête à coups de batte de baseball de pauvres innocents, nous faisons la rencontre d’un… cheval (?) qui nous raconte des trucs sans queue ni tête. Ses propos seront appuyés par ses amis « hibou » et « poulet ».
Sans aucune raison apparente et de retour à l’appartement, on décroche au téléphone et un message nous informe que notre commande de cookies est arrivée.
Une fois sur les lieux, il faut évidemment choisir son masque – et le carnage peut enfin commencer.

Vous l’aurez donc compris, Miami Hotline est un jeu fait par des fonscars pour des fonscars.
Si toutefois vous ne feriez pas partie de cette catégorie de personnes, sachez que la soundtrack du jeu complétement malade vous permettre d’atteindre des états de transe avancés, et ce, sans faire appel à diverses substances.

Pour plus de détails, je vous renvoie vers la vidéo du youtuber et « twitcher » IncredibleOrb :

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=UHPsYTEj2oY]

 

Bon bourrinage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.